Un grand merci au Choeur Roland de Lassus

 

2013 – Quarantième anniversaire

 

Les évènements que le Chœur Roland de Lassus a créés et fait partager, en cette année 2012-2013, manifestent une démarche qui a reçu l’approbation d’un nombre important d’auditeurs, d’anciens choristes et de mélomanes.

La réalisation de Didon et Enée au Théâtre de la ville a donné la mesure de l’investissement de cet ensemble de passionnés et de ses capacités musicales sous l’impulsion de Dominique Labrousse. Soutenu par un ensemble instrumental de qualité, le chœur alternant avec des solistes convaincants, a su communiquer, à la faveur également d’une liberté de mouvements scéniques, la ferveur de cette tragédie revitalisée par Purcell.

 

Partager le plaisir de chanter ensemble et la volonté de soutenir un effort de dépassement pour un résultat collectif, crée un lien dont les choristes savent le prix et le retentissement.

Ainsi, ceux et celles qui ont fait une place à l’expression artistique forment une large communauté. C’est une chaine qui mérite un combat ″qui en vaut bien d’autres″, ai-je entendu lors des retrouvailles du 23 mars.

Quelques-uns des premiers choristes des collèges et lycées se sont retrouvés ce soir-là et ils ont été reconnaissants aux organisateurs de les associer à cet anniversaire qui témoignait de cette vie à la fois conviviale et artistique qui les a marqués. Ils ont vécu une période où, dans l’enseignement général, une volonté s’affirmait de faire meilleure place à l’expression musicale malgré toutes les limites du système et des circonstances.                                                                                                        

 

L’ensemble vocal d’adultes qui les a épaulés a pris la relève dans l’association créée à l’origine pour eux. La chaine n’a pas été rompue. Les maillons prennent des formes différentes mais le métal est fondu sous le même feu.

Longue vie au chœur Roland de Lassus !         

Paul Gateau                                       

Tant qu’il y aura un homme pour chanter, il nous sera permis d’espérer″. G. Celayo

Voici une galerie de photos de la soirée du 23 mars que nous devons à Daniel Petitgas

Catherine et Patrik Papin - Jean-Yves Guerry

Marie-Christine et Maryvonne

Bruno Cousseau - François Génin - Marie-Christine